entete fbfp photo NJR

    LA WALLONIE FACE À L'IMPOSSIBILITÉ LÉGALE D'ACCORDER UNE AIDE DIRECTE AUX CLUBS SPORTIFS

    newsletter 12022021 2"Comme annoncé depuis plusieurs semaines, et suite à un appel de la Ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour une « union sacrée pour le sport », le Ministre wallon des Infrastructures sportives, Jean-Luc Crucke, a analysé toutes les possibilités pour apporter une aide wallonne directe aux clubs sportifs. La piste la plus aboutie consistait en un soutien régional, sous forme de prêt, aux clubs sportifs constitués en ASBL, pratiquant leurs activités dans une infrastructure sportive située sur le territoire de la Wallonie et affiliés à une fédération sportive reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles, afin d’assurer la pérennité des activités au sein des infrastructures sportives.

    Pour rappel, la compétence du sport a été transférée aux communautés dès la première réforme de l’Etat en 1970. En 1993, la Communauté française a transféré l’exercice de certaines de ses compétences vers la Région wallonne et la COCOF, dont celle des infrastructures sportives. La complexité de notre système institutionnel est malheureusement peu propice à la mise en œuvre d’une politique sportive efficace et cohérente. La crise sanitaire actuelle démontre, une fois de plus, toutes les limites de ce système.

    NOUVEAU PROTOCOLE DES ACTIVITÉS PHYSIQUES & SPORTIVES

    new protocole 2 31012021Sur base de consultations entre les Ministres de l’Enseignement, de la Jeunesse et des Sports des trois Communautés, le Comité de concertation a validé une série de mesures pour la pratique d’une activité extrascolaire chez les jeunes.

    Des mesures plus restrictives, et notamment la fin des activités extra-scolaires, ont été proposées, au vu des inquiétudes liées aux variantes du coronavirus qui rendraient les personnes affectées, y compris les enfants et les jeunes, plus contagieuses. Ces options n’ont pas été retenues, mais un consensus s’est formé autour de la nécessité de faire le maximum pour garder nos écoles ouvertes, et de donner une bulle d’oxygène aux 13-18 ans, qui n’avaient jusqu’ici plus d’activités extrascolaires.

    Les éléments repris dans les protocoles ci-dessous constituent une petite bouffée d’oxygène pour les sportifs, les clubs et les fédérations. Mais ils s’accompagnent d’une responsabilité importante, celle de respecter le cadre fixé et de continuer, à chaque instant et en chaque lieu, de respecter les gestes barrières afin d’enrayer la propagation du virus.

    Consultez le nouveau protocole applicable au 1er février 2021

    A.I.S.F. : NEWSLETTER DU 29 JANVIER 2021

    ARRETE MINISTERIEL   1

    L’arrêté ministériel relatif à la pratique sportive est sorti.

    La première chose importante est qu’il entrera en vigueur le lundi 1er février 2021.
    Il reprend les grandes dispositions suivantes concernant la pratique sportive chez les jeunes dans les infrastructures sportives :

    Jusqu’à 12 ans accomplis (moins de 13 ans)
    Activités autorisées dans un contexte organisé (club) à l’intérieur et à l’extérieur avec un maximum de 10 enfants encadrant non compris. Sont visées des activités toujours en présence d’un entraîneur, encadrant ou superviseur majeur portant toujours un masque.

    De 13 ans à 18 ans accomplis
    Activités obligatoirement à l'extérieur, dans un contexte organisé (club) avec un maximum de 10 personnes encadrant non compris. Sont visées des activités toujours en présence d’un entraîneur, encadrant ou superviseur majeur portant toujours un masque.

    Stages de carnaval (du 13/2 au 21/2)
    L’arrêté stipule que ces activités sont autorisées pour un ou plusieurs groupes de maximum 25 enfants jusqu’à l’âge de 12 ans accomplis, encadrants non compris, du 13 février 2021 au 21 février 2021 inclus. Durant cette période, les activités sportives pour les 13 à 18 ans restent bien entendu autorisées.

    TRAVAIL ASSOCIATIF OU VOLONTARIAT ?

    travail associatif ou volontariat

    Depuis le 1er janvier de cette année, une nouvelle loi encadre le « travail associatif » et le « volontariat ».

    Bien que l'on déplore la surcharge administrative et la fiscalité imposée par ce nouveau système, un guide pour vous aider à mieux le comprendre ainsi qu’une fiche reprenant les différents statuts possibles pour les collaborateurs sportifs ont été rédigés par l'a.i.s.f.

    Guide pratique du travail associatif - Statut du collaborateur sportif

    Page 1 sur 2

    © 2021 F.B.F.P. - Province de Liège - Designed By MiKo.

    MENU PRINCIPAL

    F.B.F.P. - Province de Liège - rue Haute-Marexhe, 142 - 4040 Herstal  - Tel : +32 474.837 816 - Mentions légales - RGPD

    Don't have an account yet? Register Now!

    Sign in to your account